Nouvelle visite au Baerenbach : délicatesse et authenticité

Novembre 2016

Ah ce boudin aux grattons… Poêlé juste comme il faut, accompagné de pommes de terre en robe des champs sautées et de pommes fruits ! quel délicieux équilibre, une nouvelle fois. Si nous devions cependant formuler une légère critique, nous suggérerions volontiers de renforcer les épices. Même si le parti-pris du couple-cuisinier est de laisser les denrées s’exprimer par elles-mêmes, la délicatesse et l’authenticité ne devraient pas nous priver de carvi et baies de genièvre dans la choucroute, d’un peu plus de sel pour le superbe presskopf, ou plus d’épices dans le boudin. Les lards sont tellement divins qu’à la sortie nous n’imaginons plus en acheter en boucherie ! Bref, Hubert Behra et Marie-Aude confirment largement leurs 3 clarines. Flirtant allègrement avec la 4ème. L’une des plus belles adresses « authentiques »

Déposez votre commentaire