Ferme Auberge du Gustiberg

Chaussures vernies, s’abstenir.

Valentin Schubnel a toujours vécu en montagne et c’est au Roedelen qu’il a appris les travaux du bois et de la ferme. Rejoint par son épouse Sandrine, ils forment ensemble un couple d’authentiques fermiers-aubergistes qui ne s’embarrassent pas d’urbanités mais veulent être disponibles pour accueillir les marcheurs et randonneurs.

L’arrivée à la ferme-auberge, est saluée par des «Groenlandais», les chiots et leur mère, qui vous souhaitent la bienvenue aux sons de joyeux jappements polyphoniques. Ici, tout prend sens : on apprendra que Julie, l’une des filles du couple pratique déjà le traîneau et envisage d’en faire une activité professionnelle, tandis que sa sœur réfléchit aux possibilités de promenades à cheval.

Si le temps semble s’être arrêté au Gustiberg, les projets d’avenir ne manquent pas pour autant. Et Sandra précise bien que, si les parents construisent des fondations saines, les enfants pourront y construire un bel avenir.

Lorsque Valentin vous propose de l’accompagner dans les chaumes qui surplombent la ferme, et qu’il vous montre « ses » myrtilles, vous parle des herbes, vous en détaille les espèces et leur bienfait pour les moutons qui paissent à l’ombre des arbres, vous pénétrez dans un autre monde. Et vous comprenez mieux encore les valeurs qui l’animent : la volonté de bien faire, et de perpétuer ses valeurs profondément humaines.

Chiens nordiques au Gustiberg
Notre avis sur la table :

Notre avis sur l’authenticité :

Randonnée :

Plusieurs balades et randonnées de 1,5 à 4h – 1,5h

En pratique :

Ouverte du 15 février au 15 décembre – Fermé le mardi