Auberge Ferme du Steinlebach

Le Steinlebach perd 2 clarines cette année et n’en conserve plus qu’une.

Suite à des commentaires de randonneurs et de visiteurs de notre site nous avons pris la décision d’effectuer une nouvelle visite à l’Auberge du Steinlebach. Les remarques portent essentiellement sur un problème d’hygiène posé par les animaux en liberté et sur certain manque de régularité dans la qualité des plats.

Nous constatons d’emblée que les poules, coqs, chiens et « Cochonou » ne se promènent plus en liberté mais sont regroupés dans un enclos jouxtant l’auberge. Sébastien, l’aubergiste confirme avoir eu des plaintes à ce sujet, démarches qui l’ont poussé à éloigner les animaux de la terrasse et de la salle à manger.

En ce jour l’accueil reste correct, certes moins chaleureux que lors de notre première visite. Après un long moment d’attente, qui a quelque peu asséché nos gosiers, l’une des trois personnes chargées du service vient prendre commande, à la fois de l’apéritif et du repas. Pas de carte mais une liste de plats qu’elle nous énumère rapidement et qui nous permettent de faire notre choix. Nous délaissons « l’assiette marcaire » pour, d’une part, goûter au collet avec des tartiflettes de munster et, d’autre part, pour une tourte avec de la salade verte.

Un rappel est nécessaire pour enfin obtenir les deux bières… servies en même temps que le pichet de vin blanc que nous attendions pour le repas. Est-ce pour le « chambrer » sous le parasol ?

Steinlebach
Petites choses du Steinlebach
Notre avis sur la table :

Notre avis sur l’authenticité :

Randonnée :

4h dont 3h pour l’aller

En pratique :

Ouvert toute l’année