Ferme Auberge Sondernach Ried

Notre avis sur la Table // Les randonnées // Infos pratiques // Galerie Photos

25 septembre 2016.

Triste nouvelle pour celles et ceux qui aiment les lieux où se dégagent une âme : la ferme auberge du Sondernach Ried à fermé ses portes.
Nous regrettons profondément cette disparition.

Nous laissons les pages de ce lieu magique en ligne en souvenir des bons moments passés et en prévisions de ceux à venir

Un lieu hors du temps.

La route peut s’avérer longue, et au bout du chemin, avant l’énorme saint-bernard qui vous accueille bruyamment, c’est… un immense tas de véritable fumier qui se dresse devant vous.
Le cadre est posé, à l’image de Michel Schertzinger, maître des lieux, passionné à l’esprit espiègle et garant d’une authenticité sans concession !
Malgré leurs côtés anecdotiques, ces détails annoncent une démarche cohérente.
Pas d’enseigne, ni de parasol coloré. L’impression d’approcher d’une ferme. En contrebas une superbe mare autour de laquelle s’ébattent canards et oies, un immense enclos où caquettent les poules noires d’Alsace, espèce aujourd’hui protégée et où les coqs rivalisent de vocalises. 748 heures de travail ont été nécessaires pour défricher les pâtures environnantes et permettre ainsi la réapparition d’une flore rare : arnica, lys martagon, troll d’Europe et 6 variétés d’orchidées.
Entre deux belles façades en bardeaux, vous distinguerez un passage qui pourrait bien être une entrée de ferme. Mais où donc est l’auberge ?
Il faut oser s’engager dans le passage pour s’aventurer sous un appentis encombré d’ustensiles divers et de cagettes de légumes frais, encore pleins de belle terre noire. Au fond, une porte s’ouvre face à une cuisine et donne dans une petite salle d’auberge. Un vieux Kacheloffa dégage une délicieuse odeur de feu de bois tandis que le décor semble surgir d’une autre époque. Vieux parquet, tables aux pieds longuement travaillés, nappes vichy bleues, vaisselier du siècle passé dans lequel on distingue quelques bocaux intrigants : on apprendra par la suite qu’il s’agit de ceps séchés, de mirabelles, de confitures, voire de la dernière et précieuse récolte de… safran maison.

Notre avis sur la Table

Notre avis sur l’authenticité
Notre avis sur l'athenticité
Commentaires

Randonnée : 5h dont environ 3.5 h pour l’aller
Voir détails

 

Les commentaires sont fermés.