Autour de Guebwiller

Petite « randonnette » pour débuter la saison.

Pour cette première sortie de la saison, nous avons souhaité éviter la neige encore très présente en hauteur.
Nous avons donc choisi les hauteurs de Guebwiller en passant le Col du Pertenit, le Munsteraeckerlé et le Bildstoeckle pour une agréable petite randonnée de mise en jambe de 2h30.

Les bonnes habitudes ne se perdant pas, le déjeuner se déroule au « Jardin des Sens » où règne Michael Devert. Il a bourlingué dans toute la France pour le groupe Accor avant de s’installer à Guebwiller en août 2014.
Bonne idée car nos papilles s’en souviennent encore, le plaisir des yeux précèdant celui du palais.

Bel accueil dans un lieu où l’agencement est moderne et intime à la fois
Cet excellent moment a débuté avec un excellent thon servi sur un onctueux lit de guacamole. Quel bel équilibre gustatif !
Que dire du carpaccio de canard mariné aux épices sucrées-salées, tout en douceur.
Puis un sauté de veau accompagné de légumes de saison croquants à souhait.
Le cabillaud et une délicate sauce montée au beurre accompagné là aussi des légumes gardant chacun intacts leurs saveurs, est juste savoureux.

La carte des vins est courte, mais bien présentée ; les références sont de bonne qualité et le rapport qualité-prix est intéressant.
C’est un Viré-Clessé de la Cave de Viré 2015 qui nous a accompagné.
Robe jaune aux reflets or, brillante et limpide. Nez frais délicat, expressif du mâconnais. Notes de fruits exotiques. Bouche droite, précise, subtilement minérale. Finale exemplaire, d’une grande typicité.
Tout ici est gourmand !

Les plats changent tous les jours. 4 entrées et 3 plats à midi, 5 entrées et 4 plats le soir.
Michael Devert est un passionné du produit frais (n’oublions pas qu’il est Maitre restaurateur).
Une belle adresse aux prix plus que doux !

La randonnée :

Nous partons du parking situé au-dessus du Lycée Deck de Guebwiller.
Direction le col du Peternit (sentier rouge-blanc-rouge). La montée est progressive jusqu’au col situé à 546m. Puis poursuite sur le même entier vers le Munsteraeckerle (665m).
La lente descente (toujours sentier rouge-blanc-rouge) jusqu’au Bildstoeckle en passant par le Kraftwald. Suite de la descente par le sentier à gauche vers le parking sur le sentier disque jaune.
Cette (petite) randonnée est parfaite pour une mise en jambe d’intersaison.

Déposez votre commentaire