Trois questions pour comprendre l’avenir des fermes-auberges

Le gresson bas

Manque d’eau, vélos électriques, énergies renouvelables, à la veille de la saison estivale, Serge Sifferlen, président de l’association des fermes-auberges du Haut-Rhin, nous en dit un peu plus sur l’avenir des fermes-auberges et partage ses préoccupations.

Voir le reportage de l’Alsace

Déposez votre commentaire