La belle charcuterie de Valentin

Entre Lac et cimes

Proche du Lac du Ballon et pourtant trop éloignée des sentiers de grandes randonnées, la Ferme-Auberge du Gustiberg (à ne pas confondre avec le Gustiberg d’Urbès) souffre d’un manque de passage.

Et pourtant l’accueil reste convivial, l’ambiance chaleureuse et la table rustique, simple mais bonne.

Rappelons que l’aubergiste est boucher de profession et que nous le ressentons dans la qualité de ses charcuteries.

Par beau temps, quel bonheur de s’installer sur la vaste terrasse, face au paysage et entouré de sympathiques biquettes.

Lors d’une météo plus défavorable, la salle nous rappelle celle des vieux bistrots d’antan qui ont fait la joie de nos grands-pères autour d’une bouteille d’Alsace partagée avec des amis pendant une bonne belote.

Tout cela est d’un autre siècle et pourtant le lieu mérite de vivre. Comment donner un complément de flamme au Gustiberg ?

C’est ICI

Déposez votre commentaire