Ferme Auberge du Rothenbrunnen

Notre avis sur la Table // Les randonnées // Infos pratiques // Galerie Photos // Votre avis

Un bel esprit de Clan…

En dégringolant trop rapidement du Petit Ballon, vous risquez de tomber sur le toit du Rothenbrunnen, niché à l’abri de ce sommet toujours venté.
Nous sommes au cœur de l’un des massifs les plus fréquentés des Vosges, dans lequel l’offre de restauration est des plus importantes. La grande salle aux allures de brasserie, peut accuRothenbrunnen et Petit Balloneillir une centaine de personnes. Mais si vous avez un peu de chance en arrivant tôt, installez-vous devant une des fenêtres et profitez de la majestueuse chaine du Hohneck, Rothenbachkopf, Rainkopf… Ou bien, variante plus bucolique, vue sur le troupeau de chèvres partant allègrement à l’assaut du raidillon qui jouxte la Ferme-Auberge.
La ferme a été achetée à la commune de Breitenbach en 1985, mais la famille de Jean-Claude Lochert règne sur le Rothenbrunnen depuis 4 générations. L’air de « ne pas y toucher », l’allure débonnaire, cet alerte « retraité » imprime le tempo à la ferme-auberge et anime l’équipe en toute discrétion.
Lui, s’occupe des bêtes et des fromages. Quand elle ne mitonne pas ses tourtes, l’une des filles, Christelle, s’active en salle avec la complicité de la discrète, mais oh combien présente Christiane, épouse de Jean-Claude. Derrière son accueLa fermeil chaleureux, sourire en demi-teinte, on perçoit rapidement un travail efficace, précis, sans geste ou déplacement superflu. Tout au service de la satisfaction du client.
Valérie, la seconde fille, officie en cuisine, avec « Fritz » (Frédéric) son beau-frère. Tandis que Kévin, le petit-fils s’occupe des chèvres qu’il a ramenées de l’un de ses stages chez Didier Bronner à la Ferme du Grand-Ballon.
Si les Lochert n’exploitent que 5 ha en propre, ils ont en charge l’entretien de 135 ha de prés de fauche, prairie permanentes et sources appartenant à la commune de Breitenbach. C’est le domaine estival des 40 vaches laitières de race Tarentaise accompagnées d’autant de veaux et génisses. Une quarantaine de cochons complète le cheptel.

Notre avis sur la Table

Notre avis sur l’authenticité
Notre avis sur l'athenticité
Commentaires

Randonnées : 5h dont 3.5 pour l’aller
Voir détails

En pratique : Fermeture en févrierFermeture hebdomadaire : le lundi
Voir détails

 

Les commentaires sont fermés.