La Table du Kastelberg

Le repas.

Après une excellente Kronenbourg, cuvée spéciale Tiger Bock (qui n’a rien à voir avec la « Kro » habituelle), nous avons dégusté une tourte savoureuse, à la texture agréable et assaisonnée avec élégance. Les pâtes brisées mais aussi feuilletées sont faites maison et sont superbes. A l’instar de leur voisin du Steinwasen, les Roïgebragaldas sont élaborées patiemment sur la braise, dans un immense chaudron en cuivre.

Cette façon de faire est  suffisamment rare dans le massif vosgien pour être signalée. En revanche, les pommes de terre manquent cruellement de caractère, certainement  pour convenir à un maximum de palais formatés par l’universalisation des goûts. Le collet, un peu ferme, provient des établissements Ueberschlag à Folgensbourg, comme l’ensemble des charcuteries ou viandes proposées à l’auberge, y compris celle pour les tourtes.

Le Munster séduit par son bel équilibre alors que le Bargkaas manque un peu de moelleux.

Côté vins.

Les vins d’Alsace sont du domaine Wehrlé à Husseren-les-Châteaux. L’Edelzwicker habituellement adapté à une gastronomie fermière, déçoit par sa dureté, ses arômes fermentaires et son caractère alcooleux.

La palette des vins rouges est habituelle et rassurante puisqu’on retrouve les Côtes du Rhône et Côtes du Ventoux des Frères Arnoux de Vacqueyras. Le Ventoux séduit par ses notes de grenadine et d’hibiscus, sa bouche généreuse de fruits noirs compotés. A noter aussi un Vin de Pays du Gard, un Montagne St Emilion, L’Art de Maison Neuve des Vignobles Michel Coudroy

En conclusion.

Comme diraient nos amis helvètes, ici tout est « propre en ordre » et rien ne dépasse. Il faut venir au Kastelberg pour manger le repas marcaire, sinon vous risquez la déception. Vous y serez servis avec courtoisie et gentillesse.

Parmi les autres plats possibles :

– Charcuteries en soirée

A emporter :

– Bargkass
– Munster

La salle
L'incontournable collet fumé de ???
Notre avis sur la table :

Notre avis sur l’authenticité :

Randonnée :

Randonnée : 5h (4h pour l’aller – 1 pour le retour)

En pratique :

Fermée en hiver