Ferme auberge du Promont

Coquette et bien plantée.

Accessible en voiture depuis le Col de la Charbonnière ou de Steige, cette ferme-auberge constitue une superbe étape pour les randonneurs qui s’aventurent dans les massifs du côté du Château de La Roche ou qui effectuent une traversée entre col de la Charbonnière et Bellefosse. La façade est pimpante et la fontaine en pierre du pays laisse jaillir une eau claire, vive et rafraîchissante. Légèrement en contrebas, des poules, coqs, canards, oies et autres volailles s’ébattent autour d’une mare tandis que le potager, superbement orienté, témoigne de la rigueur et de l’exigence qui règne dans ce lieu.
La famille Schynol, d’origine polonaise, a repris le lieu en 1977, à partir d’un bâtiment en terre battue et une malheureuse vache. Aujourd’hui que de chemin parcouru ! Pas toujours facile puisque le papa, encore très actif dans la ferme, est décédé brutalement au printemps et que les autres membres de la famille se relaient pour le remplacer aux taches dont il s’occupait, en particulier la transformation de la viande : il était boucher. La ferme du Promont, c’est 40ha, 25 vaches de race Vosgienne dont 12 laitières et quelques Highlands fort sympathiques avec leur mèche qui leur tombe presque sur les yeux. Elles sont très utiles pour défricher les parcelles de terrain non mécanisables. Se rajoutent à cette population une douzaine de porcs pour l’année, quelques brebis et bien sûr les volailles découvertes aux abords. Quand on comprend que 80% au moins de ce que vous mangerez à l’auberge (exemple qui devrait interpeller certains collègues) est frais et issu des produits de la ferme, on imagine aisément la masse de travail. L’auberge est un peu une république de femmes : Corine et sa maman officient en cuisine, Colette sert en salle tandis que les hommes donnent des coups de main à la ferme. Ce qui n’empêche pas Corine de traire le troupeau de Vosgiennes aux aurores. Yann, le fils de la maison poursuit ses études au Lycée agricole et se destine à la reprise de l’exploitation : belle perspective d’avenir, souhaitons-lui la réussite !

Notre avis sur la table :

Notre avis sur l’authenticité :

Randonnée :

3h à l’aller – 1h15 au retour
Dénivelé total : 350m

En pratique :

Ouvert tous les midi (sauf mercredi et vendredi) – fermé le soir
Fermeture annuelle : du 15 décembre au 31 janvier.