WASSERBOURG : L’inquiétude gagne les éleveurs de montagne.

Les éleveurs de montagnes sont en difficulté… Alors qu’ils contribuent à l’entretien des paysages vosgiens, les contreparties financières qu’ils reçoivent dans le cadre du projet « Montagne Vivante 2015 » risquent de ne pas être renouvelées. La préfète de la région Grand Est, Josiane Chevalier visitait il y a quelques jours une ferme de Wasserbourg. L’occasion pour les syndicats agricoles de présenter leurs inquiétudes. Reportage de Camille Rolland.

Voir le reportage d’Alsace20 du 20 octobre 2020

Déposez votre commentaire